Du détroit des Dardanelles au Bosphore

İncountournable 8 jours
İstanbul, Türkiye Voyages Guides, İstanbul

De la Méditerranée (mer Egée) à la mer Noire par la mer de Marmara en découvrant le détroit des Dardanelles et celui du Bosphore. Beau périple, original et complet.

Ce programme original vous comblera par la beauté des sites et la richesse historique des lieux visités : Troie, l’île d’Imbros (Gökceada en turc) dans la mer Egée, le détroit des Dardanelles, la mer de Marmara, Istanbul dans sa spendeur, sa majesté et sa complexité, les îles des Princes dans la mer de Marmara, et la croisière le long du détroit du Bosphore (ou ‘’passage de la Vache’’ Io de la mythologie grecque) jusque la mer Noire. Phénoménal.

Dans la mer Egée, au débouché du détroit des Dardanelles, deux îles peuplées de Grecs ont été accordées à la Turquie lors du Traité de 1923 et sont devenues turques, Imbros est devenue Gökceada et Tenedos est devenue Eceada. Depuis le passage (ou détroit) des Dardanelles, un bateau vous amènera en traversée sur la mer Egée pour vivre quelques jours et randonner sur Gökceada (‘’l’île du bleu du ciel’’). Rare privilège : aucun guide-book de Grèce ne mentionne ces deux îles et les visiteurs de la Turquie ‘’oublient’’ ces îles ainsi préservées des hordes de touristes. Seuls des Turcs d’Istanbul en profitent. Et les privilégiés de Samistal.

La ‘’Grande Guerre’’ de 14-18 s’est prolongée en Orient, sur le front des Dardanelles, où le jeune Mustafa Kemal (‘’l’excellent’’), pas encore ‘’AtaTürk’’ (il ne prendra ce nom qu’après 1923, lorsqu’il demandera aux Turcs de se donner des noms propres pour être identifiés à la mode occidentale, à la place des noms arabes et musulmans dont ils se contentaient jusqu’alors) fit de la résistance contre les Anglais et les Français et remporta la bataille des Dardanelles, lui permettant d’accéder rapidement au pouvoir et de remplacer le sultan, mettant ainsi fin à l’empire Ottoman pour créer en 1923 la République laïque et démocratique de Turquie. Les Turcs, anciens maîtres de l’empire Ottoman disparu avec le Traité de Sèvre de 1920 suite à la défaite de leurs alliés allemands, obtenaient ainsi un territoire à eux, pris sur les Grecs et les Arméniens, et découvraient la citoyenneté, liée à une Nation et à un Etat, remplaçant l’Oumma, la seule entité qu’ils avaient apprise des Arabes islamisés, se croyant musulmans d’office, obligatoirement à la naissance, avant d’être turcs de citoyenneté et de pouvoir choisir évetuellement une religion… Les collines des Dardanelles sont couvertes de cimetières militaires et de traces des terribles combats qui s’y déroulèrent en 1919 et 1920.

Nous longeons la mer de Marmara (son nom est dû aux Romains qui y embarquaient des blocs de marbre pour leurs édifices de tout l’empire) et faisons étape à Istanbul.

Héritière de Constantinople (le nom de ‘’is-stambul’’ vient du diminutif de ‘’constantinopolis’’, la ville de Constantin), elle-même ayant remplacé la ville de Byzas, roi local, la moderne Istanbul compte aujourd’hui environ 20 millions d’habitants. Mais c’est son centre historique qui nous fascine : l’ancienne église Ste-Sophie, édifiée en 550, convertié en mosquée en 1453, puis devenant musée en 1925; l’ancien palais des sultans de l’empire ottoman, le palais de Topkapi, dominant le Bosphore; la mosquée Bleue, édifiée au 17 ème S.; l’élise St Sauveur in Chora, qui conserve les plus belles fresques et les plus belles mosaïques de l’époque byzantine; l’ancien forum romain, appelé l’hippodrome; la citerne engloutie; le Grand Bazar oriental; la tour de Galata; la Corne d’Or, se jetant dans le Bosphore, etc. Etc.

Le Bosphore est une faille qui s’est produite, selon les géologues, entre 4 et 5000 ans avant notre ère et qui a ouvert à la mer Noire un passage vers la Méditerranée en traversant la mer de Marmara. Ce séisme, qui a marqué les populations de l’époque, se retrouve évoqué dans les écrits de Sumer (2000 ans avant notre ère) dans le récit de Gilgamesh et du Déluge, et dans les écrits judéens du Livre de la Genèse écrit vers – 550 à Babylone, reprenant les écrits de Sumer, traitant du Déluge et de Noé. La mythologie grecque s’en est également inspirée en appelant cette faille ‘’le passage de la Vache’’ (‘’bosforus’’ en grec), la vache étant Io, poursuivie par Zeus toujours à la recherche d’un bon coup.

Une  croisière depuis Istanbul sur la mer de Marmara nous mènera aux Iles aux Princes, îles sur lesquelles des sultans plus humains que d’autres (que ceux qui tuaient leurs éventuels concurrents) isolaient leurs frères pour éviter d’avoir à partager le pouvoir. Elles sont aujourd’hui de bien agréables lieux de résidence pour les Stambouliotes fortunés.

Le long du Bosphore, les “Yalis” sont depuis les époques byzantine et ottomane, les riches demeures équipées d’un ponton ou même d’un petit port privé, et représentant des hâvres de calme à portée de la grande ville.

La croisière jusqu’au dernier petit port sur la rive asiatique du Bosphore nous permet de mettre pied à terre et de monter au belvédère pour dominer la côte sud de la mer Noire. Quelle belle couleur bleue ! Alors, pourquoi “noire” ? Les nomades sibériens ancêtres des Turcs actuels adoptèrent la méthode chinoise de nommer les 4 points cardinaux. Le Sud, plus éclairé, plus ensoleillé et lumineux, se dit le “blanc”. Ainsi, la mer que nous appelons à la suite des Romains “la mer au milieu de nos terres’’ (ou ‘’médi/terra/née’’) est appelée par les Turcs qui la situent au sud de leur pays ‘’la mer blanche’’ ou ‘’mer du sud’’ (‘’Ak Deniz’’) alors qu’elle n’est pas blanche mais bien bleue ! Et la mer qui se trouve au nord de leur pays, là où le soleil est moins éclairant, est évidemment appelée ‘’la mer du nord’’, donc la ‘’mer noire’’ (‘’kara deniz’’), peu importe sa vraie couleur !

Quel riche et beau programme !

Jour 1 : Istanbul.

Accueille et transfert à l’hôtel. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Istanbul – Troie -Canakkale

Transfert vers le sud (6h) en longeant la mer de Marmara. Arrivée à Guzelyali, installation à l’hôtel et départ pour le site de Troie. Belle visite commentée de ce site exceptionnel. Dîner et nuit en hôtel confortable.

Jour 3 :  l’île IMROS

Début de matinée libre. Traversée en ferry du détroit des Dardanelles (30 mn), puis de la presqu’île de Gallipoli en bus (45 mn). Embarquement sur le ferry pour l’île de Gökceada (1h30 de navigation sur la mer Egée). Installation à l’hôtel au petit port de Kalekoy. Petite promenade jusqu’à la crique de Yildizkoy. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4 : DU BARRAGE DE ZEYTINLI  A LA COTE SUD DE GOKCEADA (KOKINA).

Traversée nord-sud du centre de l’île sur environ 16 Km et sur traces d’animaux. Le centre de l’île était peuplé de ruraux, cultivateurs, bergers, petits éleveurs, entretenant oliveraies, vignes et jardins, vivant dans de petits hameaux et dans un habitat dispersé relié par de rustiques sentiers. Départ en mini-bus de l’hôtel à KALEKOY jusqu’au point de départ de la rando.   Réflexions sur l’exode rural…Baignade en attendant le mini-bus. Nuit à l’hôtel.

Jour 5 : DE  KALEKOY  A  KUZU LIMANI  PAR LA  MONTAGNE.

(3h de rando. Dénivelée : 450 m. Sur traces d’animaux et petit canyonning).En minibus nous allons de l’hôtel au village de YENI BADEMLI, départ de notre randonnée. Nous ne portons que notre eau. Le pique-nique sera apporté à KUZU LIMANI par le minibus. Le sentier part en montant vers l’est, au pied de la montagne, derrière les maisons du haut de YENI BADEMLI, en direction de ESKI BADEMLI que nous laisserons sur notre droite sans y entrer. Nous longeons un grillage sur notre gauche et continuons à monter vers l’est, jusqu’à rencontrer une récente tranchée servant à amener l’eau au village depuis un captage. Nüit à l’hotel.

Jour 6:  DE  DEREKOY  A  LAZKOYU.

Visite de DEREKOY puis rando de 4 h de bon sentier. avec une seule petite difficulté (niveau 2 chauss.) à résoudre avec prudence :
la descente d’une dénivelée de 100 mètres en fin de parcours, avant d’atteindre la rivière et le barrage.Très jolie rando de visite du centre sauvage de l’île. Nous prenons le petit sentier sur notre gauche, qui se dirige vers la vallée, vers le Sud, à travers quelques arbustes. Cette vallée se trouve donc à gauche de la colline herbue en forme de dôme. Nous arrivons de suite à une bergerie possédant une belle aire empierrée pour battre les épis de grains. Et, de là, nous apercevons sur la crête au Sud, une autre bergerie, qui sera notre nouveau point à viser. Le paysage, de montagne du centre de l’île, est grandiose et sauvage. Superbe vue sur la côte Sud en contrebas. On peut appeler notre minibus à ce point de rendez-vous.

Jour 7 : Retour à Istanbul

(5h) et visite de son centre historique : mosquée Bleue, basilique Sainte-Sophie… Nuit à l’hôtel.

Jour 8 : Transfert à l’aéroport et vol pour le retour

Le Choix SAMİSTAL

Un circuit exclusif dans une région riche en histoire
L’alternance de balades en pleine nature et au cœur de la ville
Les nombreuses possibilités de baignade

Important :

Altitude 2 montagne. Si les clients veulent faire des randonnée 1chaussures ils peuvent decider sur place avec le guide.
Voyage : itinérant.
Transport des bagages : bus.
Vous ne portez que vos affaires de la journée.
Hébergement : en hôtel confortable (chambre de 2 ou 3 personnes).
Nourriture : pique-niques ou restaurant à midi, dîners au restaurant ou à l’hébergement.
Encadrement : accompagnateur turc francophone.
Groupe : 7 à 15 participants.
Supplément : 5/6 participants + 50 €.
Non compris dans le prix : les assurances, les frais d’inscription, les visites, les boissons, le dîner du J7, les repas des J1 et J8.

Notre prix de ce voyage comprend :

Tous les transferts et tous les transports, ferry et bus
L’encadrement par l’un de nos guides , turque francophone
L’hébergement: Hôtel de bonne catégorie dans les villes. ***
Le portage et des bagages par véhicules.
Toutes les repas durant le circuit.

Notre prix ne comprend pas:

L’assurance multirisque voyage
Les extra personnels et les boissons.
Les entrées dans les musées monuments et sites.
Les repas du jour 1 et du jour 7 J8 à Istanbul.

Ä°lgili resim

 

 

Écrire une critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez-nous ! +90 388 232 91 51
Total: € 845.00 à partir de € 845.00 par personne

( Please select date and time before select people )

Adulte

× € 845.00 = € 845.00

Exceed the maximum number of people for this tour. The number of seats available is 10

OU